Une métaheuristique basée sur la programmation dynamique pour le problème d'affectation d'unités de production multi-objectif

Session : SS2-1 / SS2 : Application et théorie de l’optimisation multiobjectif
Mercredi 10 février 11:00 - 12:20 Salle : RP8
Sophie Jacquin, Laetitia Jourdan et El-Ghazali Talbi

Traditionnellement, le problème d'affectation d'unités, ou "unit commitment problem" (UCP), est utilisé pour trouver le planning de mise en service des unités de production ainsi que les quantités exactes qu'elles produisent qui minimise les coûts de production. Néanmoins, l'intérêt porté à l'impact sur l'environnement dans le domaine de la production est de plus en plus important et il devient avantageux de considérer une nouvelle modélisation du problème d'affectation d'unités qui permette la prise en considération de la minimisation des émissions en gaz à effet de serre tels que le CO2 et le SO2. Dans ce papier, nous considérons donc une version bi-objectif de l'UCP cherchant à minimiser simultanément les coûts de production et les émissions de gaz à effet de serre. Pour résoudre ce problème, nous proposons MO-DYNAMOP une généralisation de DYNAMOP pour l'optimisation multi-objectif. DYNAMOP étant une méthode hybride entre un algorithme évolutionnaire et la programmation dynamique qui a donné de très bons résultats sur la version mono-objectif du problème.

Mots clés :