Comment gérer le besoin de flexibilité des marchés électriques avec une pénétration croissante des énergies renouvelables ?

Session : RELEC / Réseaux électriques
Jeudi 11 février 15:00 - 16:40 Salle : RP9
Guillaume Erbs et Diane Silva-Delaquaize

Avec une pénétration de plus en plus importante des énergies renouvelables intermittentes (en particulier, éolien et solaire), et pour faire face aux erreurs de prévisions, l’opérateur du système électrique doit faire appel à des moyens de production flexibles pouvant augmenter ou baisser leur production très rapidement. Or toutes les centrales n’ont pas la flexibilité nécessaire pour augmenter ou baisser rapidement leur production lors de l’équilibrage temps réel. Nous analysons les résultats d'un modèle où les producteurs d’électricité choisissent les offres qu’ils font sur le marché, de manière à maximiser leur espérance de profit, et l’opérateur de marché calcule les prix et les quantités permettant de réaliser l’équilibre entre l’offre et la demande, à la fois en day-ahead et dans différents scénarios pour le temps réel. Nous observons en particulier que plus l’incertitude est importante, plus les moyens flexibles sont gardés en réserve fin d’être sollicités en temps réel, et que le potentiel de profit de ces moyens flexibles est important.

Mots clés : marchés électriques, équilibre stochastique, mathematical program with equilibrium contraints