Minimiser le temps d'attente pour une service de navettes

Session : PJC-2 / Prix Jeune Chercheur
Mercredi 10 février 15:00 - 16:00 Salle : Amphi-CI
Laurent Daudet et Frédéric Meunier

C'est dans le cadre d'une chaire entre l'Ecole des Ponts et Eurotunnel que le premier auteur effectue sa thèse. dont l’objet est la gestion optimisée du Tunnel sous la Manche, exploité par Eurotunnel. La principale problématique d’Eurotunnel est d’anticiper la hausse significative de la demande de transport de fret dans un futur proche. Cette hausse de la demande de transport de fret pose à l’heure actuelle des difficultés de gestion pour Eurotunnel en raison de la congestion sur le terminal de chargement et de la qualité de service offerte aux clients. Nous avons choisi de nous attaquer à la congestion sur le terminal et au maintien de la qualité de service par le biais du temps d’attente des clients. Il s’agit de planifier pour une journée les horaires de départ de navettes situées sur un des terminaux, avec comme objectif de minimiser le temps d’attente des clients. Deux principaux principaux résultats théoriques, respectivement sur le temps d'attente maximal et moyenné sur tous les clients, fournissent des algorithmes efficaces en pratique pour les instances réelles d'Eurotunnel. Les preuves résident sur des techniques originales différentes et seront détaillées. Enfin, plusieurs extensions de ce problème ont été étudiées, plus proches des problématiques réelles d’exploitation d’Eutotunnel.

Mots clés : Algorithme polynomial, Algorithme approché, Plus court chemin, Stochastique, Transport ferroviaire