Evaluation de la projection d'une demande de mobilité voyageurs dans une offre de transport ferroviaire

Session : FER / Transport Ferroviaire
Vendredi 12 février 10:30 - 11:50 Salle : GI041
Lucile Brethomé et Jean Damay

En Ile-de-France, chaque jour, la branche Transilien de SNCF contribue à elle-seule à l’acheminement de plus de 3 millions de passagers. Des travaux exploratoires internes sont en cours pour intégrer la connaissance de la mobilité dans les outils de conception des plans de transport du groupe, au coeur des étapes d’étude et de conception (amont), d’adaptation (pré-opérationnel)et de réparation (temps réel). À partir de données de mobilité d’une part, et des données de l’offre de transport d’autre part, une première étape consiste à obtenir une affectation des voyageurs, c’est-à-dire une modélisation du trafic et des flux de voyageurs et une évaluation de l’emport et du remplissage des trains. Au sein de la littérature, le problème d’affectation des voyageurs est traité dans le cas où les données d’origine et de destination sont connues pour chacun des voyageurs, ainsi que les heures exactes d’entrée et de sortie du système [2]. Des travaux menés au sein de SNCF traitent déjà de ce problème d’affectation, mais seulement sur le périmètre d’une ligne. Il s’agit, ici, grâce aux nouvelles données de mobilité, d’élargir cette modélisation du trafic à l’ensemble du réseau Transilien.

Mots clés : Transport ferroviaire, Mobilité voyageurs, Affectation