Refonte du plan de transport messagerie de GEFCO FRANCE

Session : PRORO / Pros de la RO
Vendredi 12 février 10:30 - 11:50 Salle : Amphi-CI
Mohamed Longou, Thierry Heinis et Enzo Escobar

Dans un secteur en récession et en surcapacité, les facteurs de différenciation concurrentielle restent faibles et tournent autour des composantes du triptyque coût, qualité, délai. Un réseau de messagerie est avant tout un ensemble de cross dock comportant des hubs, des agences de transit, des agences « simples » et des sous-traitants connectés par un plan de transport. Considéré comme l’ossature du réseau, le plan de transport représente souvent le 2ème poste de coût après la masse salariale et définit le délai de livraison. Le plan de transport de GEFCO FRANCE (437 tractions quotidiennes) s’est construit au fil du temps par strates, dans une recherche d’optima locaux. GEFCO a lancé en 2013 un plan de redressement de son activité messagerie nationale. Un benchmark préliminaire a permis de mettre en évidence qu’une refonte du plan de transport dans sa totalité serait une source d’économie importante. Au-delà de la seule approche économique, GEFCO s’est engagé dans un projet de transformation. De ce fait, la mise en œuvre du nouveau plan (optimum global) a intégré le transfert de la conception et de la maîtrise des plans de transport et de consignation vers une structure centrale de coordination réseau. Le plan de transport messagerie fait partie des problématique industrielles les plus compliqués à résoudre du fait principalement des contraintes de délai et de connections des camions dans les agences. Une méta-heuristique basée sur des méthodes de flots à coût minimum modifiées et exploration locale a été utilisé pour la résolution. Le système interactif d’aide à la décision a permis la prise en compte de contraintes non formalisées et ainsi faciliter la mise en place et le déploiement du nouveau plan de transport.

Mots clés : recherche locale, système interactif d’aide à la décision (SIAD), flots à coûts minimum, plus court chemin avec contraintes