Stabilité et replanification d'un système ferroviaire en zone dense

Session : FER / Transport Ferroviaire
Vendredi 12 février 10:30 - 11:50 Salle : GI041
Estelle Altazin, Stéphane Dauzère-Pérès, François Ramond et Sabine Tréfond

Avec près de 8,3 millions de trajets par jour, les défis liés à la maîtrise du système de transport de passagers dans la zone dense de l’Île-de-France sont immenses. Transilien, l’opérateur de transport de passagers de SNCF en Île-de-France, contribue à lui seul à plus de 3 millions de passagers et 6 000 trains par jour, un volume en forte croissance depuis plusieurs années (+30% de voyageurs en 15 ans). Le très haut débit de trains sur certaines parties centrales du réseau engendre une situation proche de la saturation en période de pointe. Ainsi, l’impact d’une faible perturbation sur le plan de transport prévisionnel peut provoquer une dégradation significative de la qualité de service. Dans ce travail, on s’intéresse à la stabilité du système ferroviaire en zone dense. On définit la stabilité comme une notion évolutive permettant de caractériser l’état du système à chaque instant. Quotidiennement, de nombreux aléas surviennent mais ne sont pas considérés comme des incidents car ils génèrent un retard inférieur à quelques minutes. Ce bruit de fond vient perturber le système tout en étant assez difficile à détecter. Notre travail vise à identifier et à caractériser ce bruit de fond dans le but de maintenir le système dans sa zone de stabilité. Dans nos travaux, un système est dit stable s’il garde la même dynamique en cas de petites perturbations. Face à la difficulté d’évaluer la stabilité à chaque instant pour les opérateurs, nous proposons un outil d’évaluation et de replanification en temps réel. Cet outil permet d’évaluer la stabilité du système à chaque instant et de détecter au plus tôt les risques qu’il a de sortir de sa zone de stabilité. En cas de dégradation, il propose des solutions de replanification aux opérateurs.

Mots clés : stabilité, replanification, exploitation ferroviaire, zone dense, temps réel